Launedalgerie

La dépouille du marin algérien décédé à bord du cargo Gouraya prise en charge

Envoyer PDF
La dépouille du marin algérien âgé de 50 ans, décédé mercredi à bord du cargo Gouraya qui était à 60 km au sud de côte française (Fos-sur-Mer), est prise en charge par les autorités consulaires algériennes, a-t-on appris vendredi auprès du consul général d'Algérie à Marseille, Boudjemaa Rouibah.

«Je suis en contact permanent avec le représentant de la CNAN SPA à Marseille et le procureur. Nous n'attendons que la délivrance du permis d'inhumation du procureur pour pouvoir prendre les dispositions afin de rapatrier la dépouille en Algérie».

Selon les premiers éléments d'informations rapportés par l'APS citant le commandement du navire, le marin algérien a été retrouvé mercredi matin (8h45) allongé à même le parquet du navire dans un état «comateux».

Le commandant, Mohamed Talbi, a tout de suite tenté de réanimer le marin avec un massage cardiaque, mais s'est aperçu, après une prise de sang, qu'il avait une hypoglycémie (0,36).

L'équipe médicale du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en Méditerranée (CROSS Med), qui s'est déplacée par hélicoptère, a constaté le décès au bout de quelques minutes, et a délivré un certificat de décès.

Après un malaise à bord du navire et constat de décès établi par une équipe médicale de CROSS Med, le défunt M. M. a été évacué vers l'hôpital de Marseille, rappelle-t-on.

Le Gouraya, un bateau cargo de marchandises d’une capacité de 12 500 tonnes, avait largué les amarres lundi dernier au port d'Oran, muni des expéditions à destination de La Spezia (Italie). Jusqu'à l'heure actuelle, Gouraya est accosté au port de Marseille.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir



Convertisseur Devises

Les Plus populaire


UneActusAlgérie-infosContactArticles BenalalfacebookTwitter