Launedalgerie

Benghebrit disposée à rencontrer CNAPESTE à condition de suspendre la grève

Envoyer PDF
La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, a reçu des représentants de partenaires sociaux, de groupes parlementaires, ainsi que des juristes pour discuter des derniers développements du secteur, affirmant qu'elle poursuivra la politique du dialogue avec le partenaire social, a indiqué, mardi, un communiqué du ministère.

Dans le cadre de ces réunions, Mme Benghabrit a rencontré les promoteurs d'une initiative lancée par des imams et des juristes et proposant la tenue d'une rencontre entre les représentants du Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'éducation (CNAPESTE) et de la tutelle, dimanche prochain, en vue de parvenir à une solution concernant la grève ouverte enclenchée par le syndicat depuis le 30 novembre dernier.

La ministre a affirmé qu'elle était "disposée à rencontrer le Bureau national du CNAPESTE à condition de suspendre la grève ", ce qu'elle avait demandé lors de sa réunion avec le coordonnateur national du CNAPESTE, le 29 janvier dernier, avant l'entame de la grève, selon la même source.

Le coordinateur national du CNAPESTE Salim Oualha a affirmé à l'APS, dans un entretien téléphonique, que le syndicat "ne rejette aucune médiation quelle qu'elle soit" et approuve cette rencontre qui doit examiner en profondeur les questions soulevées et ne pas sortir avec des  solutions conjoncturelles".
S'agissant de la suspension de la grève en tant que condition préalable à la tenue de la rencontre de dimanche,  le syndicat tranchera samedi lors d'une réunion extraordinaire.

Pour rappel, la justice avait déclaré illégale la grève du CNAPESTE.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir



Convertisseur Devises

Les Plus populaire


UneActusAlgérie-infosContactArticles BenalalfacebookTwitter