Launedalgerie

Cérémonie de recueillement à la mémoire de Slimane Amirat

Envoyer PDF

 

Etaient présents à cette cérémonie de recueillement les membres de la famille du regretté Slimane Amirat et ses anciens compagnons de lutte pour l’indépendance.




A cette occasion, son fils Madjid a évoqué les qualités du défunt qui fut, a-t-il dit, un "nationaliste intègre et militant infatigable de la cause national".

Il a ajouté que les qualités du regretté ont fait que plusieurs rues et places publiques, à travers plusieurs villes du pays, portent aujourd’hui son nom.

Malgré qu’il ait créé un parti politique d’opposition quelques années après l’indépendance, "le regretté Slimane n’éprouvait aucune haine envers ses adversaires, ni de revanche à prendre", a encore souligné Madjid Amirat.

Le moudjahid Mohamed Ghafir dit Moh Clichy, l’un des compagnons de combat du défunt au sein de la Fédération de France du FLN, a rappelé que Slimane Amirat était parmi les militants qui avaient pris le parti de son pays dès le début de la guerre de libération nationale.

Il fut, a-t-il dit, parmi ceux qui avaient œuvré pour l’ouverture d’un second front dans les territoires de l’ennemi, insistant sur l’apport de l’émigration algérienne, à partir d’août 1958, lors des actions spectaculaires menées par le FLN en France, avec la participation active du défunt Slimane Amirat.
impression

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir



Convertisseur Devises

Les Plus populaire


UneActusAlgérie-infosContactArticles BenalalfacebookTwitter