Launedalgerie

L’Algérie invite l’Inde à investir dans l’engrais algérien

Envoyer PDF

Lors d’une visite rendue à New Delhi par une délégation Algérienne de haut niveau, celle-ci a proposé à l’inde l’investissement dans le secteur des engrais.




Cette délégation représentée par  Mohamed Tahar Bouarroudj, directeur de général des mines au ministère de l’Energie et des Mines (MEM), a invité les entreprises indiennes à explorer les opportunités d'investissement dans les infrastructures, l'énergie, les mines et le secteur de la santé en Algérie, a déclaré qu’environ 800 milliards de tonnes de réserves de phosphate restent encore à exploiter dans le pays.

Selon la même source, l'Algérie prévoit aussi d'augmenter sa capacité de traitement de phosphate de 5 millions de tonnes, qui peuvent être utilisés dans le secteur des engrais ou encore dans la production de gaz de phosphate.

L’Algérie exporte annuellement pour plus de 3 millions de dollars de phosphates vers l'Inde. Les principaux autres produits d'exportations algériennes vers l’Inde, sont le pétrole brut, pour environ 663 millions de dollars par an, et le gaz naturel liquéfié (GNL) évalué à plus de 120 millions de dollars.

Le commerce entre les deux pays est passé de 56 millions de dollars en 2001 à 3,4 milliards de dollars en 2011 avant de redescendre à 2,17 milliards de dollars en 2012. Les exportations de l'Inde vers l’Algérie ont connu des hautes et des bas entre 2009 et 2012. Elles sont passées de 506 millions $ en 2009 à 1,56 milliard $ en 2010, avant de baisser à 1,084 milliard $ en 2011 puis de remonter légèrement à 1,102 milliard $ en 2012.

Les entreprises indiennes ayant pris part à la réunion avec la délégation algérienne, représentaient un large éventail de secteurs allant des infrastructures, à l'industrie pharmaceutique en passant par les télécommunications. Certaines, selon l’Agence indienne d’information, citant des membres de la CII, ont fait état de projets construction d’usines de sidérurgie et de centrales électriques, ainsi que l’entretien et la modernisation de centrales et projets hydroélectriques en Algérie.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir



Convertisseur Devises

Les Plus populaire


UneActusAlgérie-infosContactArticles BenalalfacebookTwitter