Launedalgerie

----------------------------- A nous écrire également sur l'adresse émail suivante : contact@launedalgerie.com ---------------------------

  • Pause
  • Previous
  • Next
1/9

112 grèves enregistrées en 2017, une perte de 117 000 de journées de travail

Le directeur des relations du travail au ministère du Travail, Rabah Mekhazni, qui s'exprimait sur les ondes de la chaîne 3 de la Radio nationale, a indiqué que, "le nombre de grèves enregistrées en 2017, il a indiqué que les statistiques du service de l’inspection du travail font ressortir un total de 112 grèves, dont 14 au niveau de l’administration publique, 66 dans le secteur économique et 32 dans le secteur privé, relevant que ces grèves ont entrainé "une perte de près de 117 000 de journées de travail".
Mekhazni a souligné aussi que "la majorité des grèves n’ont pas respecté la procédure légale et cela a un coût économique", estimant que "les responsables des organisations syndicale ont une responsabilité dans ces grèves, car un conflit doit obligatoirement déboucher sur le dialogue".
Concernant la grève déclenchée dans le secteur de l'Education nationale par le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'éducation (CNAPESTE) "n'a pas respecté les procédures préalables prévues par la loi avant le recours au débrayage".
Rappelant que la grève est un "droit légal" reconnu par la Constitution et la loi-cadre 90-14 relative aux modalités d’exercice du droit syndical, M. Mekhazni a fait remarquer que ce droit à la grève "doit s’exercer conformément aux procédures prévues par la loi 90-02 relative au règlement du conflit du travail".

"Cette loi a prévu des modalités de recours à la grève, à savoir des procédures préalables qui commencent par des réunions périodiques pour examiner la situation socio-professionnelle et les conditions de travail.

En cas d’échec, il sera engagé des procédures conventionnelles au niveau interne et s'il y a un autre échec les parties ont la possibilité de demander des services de l’inspection du travail la conciliation obligatoire", a-t-il expliqué.

A une question relative aux grèves déclarées illégales par la justice, M. Mekhazni a précisé que "s’il y a une décision de justice qui déclare la grève illégale, l’organisation syndicale doit l’appliquer sans pour autant négliger les revendications socioprofessionnelles qui peuvent être légitimes".
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Eh bien!

La guerre est
un business
et cebusiness
est très, très
lucratif…



Convertisseur Devises

Les Plus populaire


Le président Bouteflika :
la réforme de la justice
a franchi d'importants pas


Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a affirmé samedi que la réforme du secteur de la justice avait franchi "d'importants pas" grâce auxquels nous pouvons parler d'un système judiciaire moderne apte à répondre, à l'heure actuelle et pour les décennies à venir, aux besoins de la société algérienne.  

"Aujourd'hui, nous pouvons grâce aux importants pas franchis dans les divers volets de cette réforme, parler d'un système judiciaire moderne apte à répondre, à l'heure actue

Météo

Météo Alger Alger, météo

Actualité

  • 0
prev
next

Intempéries : un enfant décède à Médéa e

News image

Les intempéries qui ont prévalu dans plusieurs wilayas du pays ces dernières 48h heures n’ont pas été sans conséquences. Un enfant de 9 ans est décédé à Médéa,...

Read more

UneActusAlgérie-infosContactArticles BenalalfacebookTwitter